Comment utiliser les suggestions Google à votre avantage

Tout d’abord, de quoi parle-t-on lorsque l'on fait mention de Google Autocomplete, aussi appelé Google Prédiction et Google Suggestions ou Recherches Associées? Ce sont deux fonctionnalités mises en place par Google pour améliorer l'expérience de l'internaute qui effectue une requête sur son moteur de recherche en lui permettant de trouver plus rapidement l'information qu'il cherche et d'élargir la portée du contenu trouvé tout en corrigeant, par exemple, ses fautes d'orthographe.

La première des deux fonctionnalités fait des suggestions de phrases en tentant de prédire et compléter votre requête à partir des mots clés que vous commencez à écrire ou dicter dans la boite de recherche, que ce soit sur son site, dans la barre d'adresse nommée Omnibox de Google Chrome, ou sur votre téléphone intelligent sur le système d'exploitation mobile Android. La deuxième fonctionnalité offre des combinaisons alternatives de mots clés à la fin des pages de résultats, sous le titre "Recherches associées", afin que l'utilisateur puisse trouver des résultats plus précis ou diversifiés que d'autres chercheurs ont aussi trouvés pertinents.

Google Autocomplete, aussi appelé Google Prédiction et Google Suggestions

Les facteurs qui influencent les suggestions

Ces prédictions et suggestions sont générées à partir des données recueillies par le moteur de recherche et d'un algorithme sophistiqué qui se base sur un grand nombre de variables. Les principaux facteurs soulignés par Google dans sa page de documentation à ce sujet sont :

  • les mots que vous avez commencé à écrire
  • le nombre de recherches par les autres utilisateurs
  • le nombre de résultats disponible sur le web y correspondant
  • la pertinence relative à l'actualité
  • votre historique de recherche dans le passé

Parfois, vous y trouverez aussi des prédictions de requête en fonction de votre historique de navigation, dépendamment de la plateforme et méthode de recherche utilisée, car cette information est considérée comme privée et Google n'a pas toujours accès à ces données comme elles sont stockées sur votre périphérique et non sur leurs serveurs, contrairement aux volumes et aux requêtes des autres utilisateurs effectués sur son moteur de recherche.

Votre localisation est aussi utilisée pour vous offrir les meilleures suggestions possible. Par exemple, si vous êtes situé à Québec, Montréal ou Sherbrooke, vous ne verrez pas les mêmes résultats, car Google veut offrir des résultats locaux des plus pertinents. La configuration de votre langue dans votre navigateur joue aussi un rôle important, comme les utilisateurs préfèrent voir des résultats dans une langue qu'ils comprennent.

Recherches associées Google

Le nombre de suggestions peut aussi varier selon la requête, la méthode et la plateforme utilisées pour faire la recherche, cela s'échelonne généralement entre 4 et 8 variantes. Différents outils permettent de générer plusieurs centaines de suggestions de mots clés en ajoutant des combinaisons de lettres à votre requête de base de manière automatique, ce qui permet de découvrir beaucoup plus de sujets de recherche en très peu de temps.

Comme ces prédictions et recherches associées sont générées automatiquement, sans aucune intervention humaine, en fonction d'un algorithme, il est possible, en quelque sorte, de manipuler ces deux outils et de les utiliser à notre avantage en y intégrant notre marque ou des noms de produits exclusifs dans les résultats afin d'avoir plus de visibilité. Toutefois, Google s'améliore au quotidien pour bloquer ces manipulations, mais aussi à censurer et filtrer les termes pouvant être choquants, à caractère raciste ou offensant.

Les alternatives aux suggestions de Google

D'autres algorithmes de prédictions automatiques sont utilisés sur les différents moteurs de recherches tels que Bing, YouTube et Wikipédia. Chacun offrant leurs propres suggestions de mots clés en fonctions de leurs données de navigation, historique de recherche et autres facteurs en considérations, il peut être pertinent d'envisager les différentes possibilités qui s'offrent pour mieux découvrir ce que les internautes cherchent et élargir nos horizons quant à notre vision de leurs besoins.

Bing Autocomplete, aussi appelé Bing Prédiction et Bing Suggestions

Le plus important à propos de ces suggestions et recherches associées, c'est de bien savoir comment les utiliser à son avantage pour prédire le comportement des utilisateurs et créer du contenu qui répondra, le plus précisément possible, à leurs besoins en termes de recherche. Après tout, c'est ce qui doit être le but premier d'un site, de répondre à la demande des internautes.

Pour mettre en oeuvre votre stratégie de création de contenu pour votre site internet, il suffit de commencer par faire une recherche primaire du mot clé ciblé qui correspond à votre créneau principal, puis d'en recueillir les prédictions et termes en liens. Cela vous permettra d'avoir de meilleures idées au sujet des intentions de votre clientèle cible et de leur recherche d'information concernant vos produits et services.

La stratégie qui vous donnera une longueur d'avance

Débutez en prenant en considération les différentes prédictions d'autocomplétion de la requête pendant que vous êtes en train de l'écrire ou de la dicter. Soyez attentif aux différentes variations et combinaisons de phrases clés qui vous sont offertes pour compléter votre recherche. Celles-ci peuvent être plus ou moins pertinentes au début, mais elles se préciseront au fur et à mesure que vous concrétiserez votre recherche, c'est pourquoi il est important d'être attentifs pour ne rien manquer.

Poursuivez en soumettant votre phrase au moteur de recherche, puis descendez au bas de la page de résultats pour y trouver le bloc de suggestions de requêtes similaires, sous le titre "Recherches associées", que Google juge pertinentes en fonction de ce que les autres personnes ont aussi cherché et les différents autres facteurs de son algorithme et des données recueillies. Ces phrases recherchées complémentaires vous seront utiles pour continuer à construire votre banque de mots clés.

Recherches Associées Bing

Recommencez ensuite ce processus pour trouver d'autres idées de termes en lien avec votre sujet principal qui vous aideront à rédiger des textes plus riches. Vous pouvez aussi utiliser différents outils spécialisés développés pour suggérer un plus grand nombre de combinaisons de manière automatique et rapide, que vous trouverez facilement en cherchant "Google Keyword Suggestion Generator" par exemple, ou en utilisant l'outil officiel de Google dans son service commercial AdWords.

Terminez l'exercice en écrivant des textes contenant entre 500 et 1500 mots tout en incluant ces mots clés puis insérez ce contenu dans la page que vous voulez voir classer au top des résultats. Ainsi, vous serez certain que les textes explicatifs des produits et services que vous offrez répondront bel et bien aux attentes des internautes en comblant leurs interrogations directes et connexes par la même occasion. Assurez-vous d'éviter tout copier-coller d'autres sites et que vos textes sont uniques et originaux.

Comment utiliser vos nouvelles idées

Si vous avez découvert de nouveaux sujets pour lesquels vous n'avez pas de page spécifique sur votre site répondant aux questionnements des utilisateurs, je vous invite fortement à en créer une nouvelle pour saisir ces opportunités inexploitées. Vous pouvez même à partir de ces marchés ciblés, utiliser ces besoins pour créer des produits et services pour répondre à la demande, ce qui est un très bon moyen de développer son entreprise et rejoindre une nouvelle clientèle.

En ayant un site web pourvu de textes biens élaborés, les moteurs de recherche classeront alors vos pages devant les autres résultats moins pertinents, car votre contenu sera plus complet et mieux ciblé, tout en aidant davantage les visiteurs de votre site en leur offrant de meilleures réponses à leurs questions, vous pourrez en tirer beaucoup de positif, tel qu'un achalandage plus élevé, une perception améliorée en tant qu'autorité auprès des lecteurs et, du fait même, une meilleure probabilité de convertir ceux-ci en clients.