6 conseils pour faire baisser son CPC (coût par clic)

Le référencement payant est une stratégie de marketing web visant à attirer un maximum de visiteurs sur un site, une landing page ou un profil de réseaux sociaux.

Ce type de publicité fonctionne souvent avec un système de coût par clic, où un montant est facturé à chaque fois qu'une personne clique sur le lien. Ce montant n'est pas fixe et dépend de plusieurs facteurs.

Par conséquent, si vous n'optimisez pas certains aspects, vous pourriez payer plus d'argent que nécessaire pour obtenir les mêmes résultats. Voilà pourquoi il est important de surveiller son CPC et de voir si certains ajustements peuvent être faits.

Voici 6 conseils pour réduire son coût par clic :

Utiliser la localisation géographique pour cibler les mots-clés

La localisation géographique des mots-clés est une technique très efficace pour faire baisser le coût par clic des publicités. Pour obtenir un bon taux de conversion, il est important de cibler les publicités vers les endroits où habitent les gens concernés par le produit ou le service qui est annoncé. Faute de le faire, la publicité sera diffusée sur une zone géographique élargie et beaucoup de gens qui ne sont pas concernés par la publicité cliqueront sur celle-ci, occasionnant des frais supplémentaires.

Faire la segmentation des groupes d'annonces

Les campagnes de référencement payant, particulièrement sur Google AdWords, associent des mots-clés à des groupes d'annonces au lieu d'annonces individuelles. Ce faisant, il est recommandé de créer des groupes d'annonces pour représenter chaque catégorie de service. Ainsi, les publicités et leur diffusion seront mieux ciblés.

Optimiser les landing pages du site

Les landing pages sont des pages sur lesquelles le visiteur va atterrir en cliquant sur la publicité. Elles font partie du tunnel de vente qui sert à guider le visiteur vers l'action souhaitée (inscription, achat, demande de soumission, etc.).

Ainsi, il est très important de travailler sur la pertinence et sur l'optimisation de ces landing pages. Il faut s'assurer que les mots-clés associés à la publicité soient présents sur la page. Ce faisant, le coût par clic s'en verra réduit car le taux de conversion sera supérieur et les algorithmes de Google AdWords estimeront que la page est efficace.

Travailler sur son score de qualité

Le score de qualité est une note sur 10 attribuée par Google, qui quantifie les mots-clés utilisés dans les annonces. Cette note se base sur le degré de pertinence des mots-clés de la page et ceux de la publicité. Ce score illustre à quel point il est important d'utiliser les bons mots-clés. Plus le score est élevé, moins cher sera le coût par clic.

Faire des tests a/b

Il n'est pas toujours facile de trouver la bonne formulation dès le départ. Même lorsqu'on pense avoir trouvé la recette gagnante, il arrive que les résultats ne soient pas satisfaisants. Les plateformes de publicité offrent souvent l'option de faire des tests a/b pour voir quelle publicité "performe" mieux. Ce genre de test implique de changer un mot, de changer légèrement la formulation, de varier le positionnement des mots-clés ou d'utiliser une autre photo, par exemple. Ensuite, vous pourrez voir laquelle obtient les meilleurs résultats.

Faire du ciblage stratégique de mots-clés

Les mots-clés très recherchés sont souvent plus chers à cause du fort taux de compétition. Pour sauver de l'argent tout en ayant des publicités efficaces, on peut donc décider de cibler des mots-clés moins populaires, mais plus faciles à obtenir dans le système d'enchères qu'utilise Google AdWords.